Saints et dictons du 18 février

Publié le par Ma Cocotte

 18

 

 

 

« A vendanges et aux jours gras, tous mets sont bons dans le repas. »

 

 

Bernadette, sainte (1844/1857- † 1879/1891).

Fille d'un meunier pauvre de Lourdes, après avoir vu la Vierge à 14 ans, Bernadette Soubirous prit le voile. La Vierge, dans ses apparitions, lui demande de construire une église à ce lieu. Elle t mourut à Nevers en 1891, à 35 ans. Pie XI la canonise en 1933.

« À la sainte-Bernadette souvent le soleil est de la fête. »

 

Siméon (lat. Simeon), Saint, évêque de Jérusalem, martyr († 107).

« Frère du Seigneur », au même titre que saint Jacques auquel il succéda à la tête de la communauté chrétienne de Jérusalem. Il organisa l'évacuation des chrétiens lors du siège de Jérusalem par les romains en 70. Il fut crucifié par les Romains qui redoutaient une recrudescence du nationalisme juif. (nominis.cef.fr)

« A la Saint Siméon, la neige et les tisons. »

« A partir de la Saint Siméon, tu peux semer tes melons. »

« A la Saint Siméon, la neige et les tisons. »

 

 Fra Angelico ou Angelico, Guide da Pietro, dit le Beato, bienheureux, frère prêcheur italien et peintre, confesseur (Mugello, près de Florence, 1387 – † Florence, 1455)

Guido est né en Toscane. Adolescent, il va à Florence où il apprend à peindre, mais c'est la vie religieuse qui l'attire. Les deux ne sont pas incompatibles. Avec son frère Benoît, il entre au couvent des Dominicains de Fiesole où il reçoit le nom de Jean. Il travaille pour Eugène IV et Nicolas V. Ordonné prêtre, il devient le prieur du couvent de Fiesole où il peint plusieurs retables. Puis on l'envoie au couvent Saint Marc de Florence pour le décorer. Il y couvre de fresques le cloître, la salle du chapitre, les cellules et les couloirs du dortoir. Il décore aussi les murs de deux chapelles dans Saint Pierre de Rome au Vatican, puis la chapelle privée du Pape.

Représenté en habit de l’ordre dominicain.

Patron des artistes.

 

Angilbert de Saint-Riquier, bienheureux, abbé bénédictin, confesseur († 814).

Conseiller très cultivé de l'empereur Charlemagne, il était chargé du gouvernement civil de toute la contrée entre l'Escaut et la Seine. Il revêtit l'habit monastique dans l'abbaye de Saint Riquier qui connut une grande prospérité sous son abbatiat.

Représenté en coule noire et crosse.

Publié dans Saints - dictons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article