Poème : Paysages intimes

Publié le par Ma Cocotte

 

paysages intimesPlus qu'un pays c'est un refuge où je me tais

A corps et main nus je te parcours chaque jour

Y a t il une courbe qui m'échappe alentour ?

Sans attendre, j'en explore tous les secrets

A mes larmes d'automne, répond ton souffle court

Guérissant le chagrin, comme un jardin secret

Et je repars enfin pour ne plus te quitter

Sur les chemins douillets de ta peau de velours

 

Il est des vallons où j'aime tant me cacher

Nous y serons tous deux voyageurs de l'amour

Tiens ma main, n'hésite pas, montre-moi tes détours

Il faut aller partout et ne rien oublier

Mets tes pas dans les miens je veux me promener

Et caresser crûment de ton corps le pourtour

Si tu es mon pays je serai ta contrée

 

 

 

 

Ill : Arno Rafael Minkkinen  

 

Poème écrit par Ma Cocotte. Si vous l'utilisez, un petit lien ver smon blog ça fait toujours plaisir :)

Ecrit pour l'atelier d'écriture des Impromptus littéraires

Publié dans Poésie

Commenter cet article