La France en guerre au Mali

Publié le par Ma Cocotte

  guerre.jpg

 

Et voilà, de nouveau en guerre, à l'insu de notre plein gré, bien évidemment...

 

C'était bien la peine de gesticuler devant les caméras pour nous faire quitter l'Afghanistan. « Nous », les Français.

C'était bien la peine de critiquer l'intervention en Libye.

 

Aujourd'hui, la peine appartient aux familles restées ici, qui pleurent ou vont pleurer leur mort.

 

Pour quoi ?

 

Pour protéger les intérêts de multinationales qui lorgnent l'uranium et le pétrole du Mali ?

Pour prolonger une politique africaine néo-colonialiste ?

 

Comment peut-on continuer à accepter qu'une démocratie s'engage dans un conflit armé sans que son peuple soit consulté ?

 

Certains me répondront, je les entends, je vous entends, que c'est ça, la démocratie. Nous déléguons par le vote le pouvoir à un groupe d'individus.

Cela vaudrait si ce vote était représentatif.

Il ne l'est pas, il ne l'est plus depuis longtemps.

 

Au taux actuel de l'abstention, c'est une partie de la population qui décide pour tous.

 

Je vous entends, je vous entends : ils n'ont qu'à voter et puis c'est tout.

 

Mais voter pour qui ? Le peuple n'a plus confiance.

Toutes ces décisions, ces mensonges ne font que creuser un peu plus la voie royale des extrémismes.

 

Un homme bâtit sa campagne électorale sur la lutte contre l'austérité et présente à la France le budget le plus austère de ces trente dernières années.

Avant lui, un autre nous disait que nous gagnerions plus en travaillant plus. Son mandat s'est soldé par une paupérisation grandissante des ménages français.

 

Ce en sont que mensonges, promesses non tenues.

 

Je vous entends, je vous entends. Tu n'es qu'une idéaliste, une grande naïve. C'est comme ça la politique, ma pauvre Lucette...

 

Eh bien non, ce n'est pas comme, ça la politique.

Ça, c'est ce que les pseudo-politiques en ont fait.

Ça, c'est ce qui explique le ras-le-bol des Français, l'abstention, le repli vers les extrêmes.

Le repli sur soi.

 

Je vous entends, je vous entends. Mais tu proposes quoi alors ?

 

Il n'y a plus rien à proposer. Tout est tellement vicié en politique. Ce qu'ils aiment, c'est la lutte pour atteindre le boss finale dans la grande Arène du 1 contre 1, puis s'asseoir sous les ors de la République et s'en mettre plein les fouilles à vie.

 

On se croirait dans un jeu vidéo. Leur nom en grandes capitales sur la liste de ceux qui y sont parvenu.

Parvenus.

 

Je n'ai rien à proposer. Et nul n'a rien à proposer, sinon ça se saurait. Ah si, les extrêmes.

 

Je vous entends, je vous entends. Ben t'as qu'à voter bleu marine si tu n'es pas contente ?

 

Ça vous arrange, hein, ce chiffon rouge agité devant nos yeux dès que le bât blesse ? Les ânes que nous sommes continuent à trimer parce que nous sommes des démocrates, des bon petits Français qui partent encore cette année skier sur les pistes, qui dépensent encore en masse des sommes folles en carburant pour se déplacer.

 

Allez, messieurs les politicards, vous avez encore quelques belles années devant vous. Même si la pauvreté et la précarité augmentent considérablement en France, il reste encore pas mal d'argent, apparemment, pour sauver les apparences. Et les Français, tant qu'ils maintiennent un certain niveau de confort, dans leur « majorité », ils n'en en rien à faire de rien...

 

Continuez comme ça. Continuez à engager notre peuple dans des guerres lointaines sous de faux prétextes humanistes.

 

Continuez à mentir.

 

Ici, en France, apparemment tout va bien.

 

Jusqu'à quand ?

Publié dans Vu - lu - entendu...

Commenter cet article

Angeline 23/06/2017 19:13

j'aime me promener ici. un bel univers. venez visiter mon blog (cliquez sur pseudo) merci

massage 27/06/2014 14:58


En France nous manquons d'argent pour sortir du sans emploi, mais on en a pour la guerre, on crée des taxes en tout vas pour faire rentrer de l'argent que l'on fortemment dépenser, et bien plus,
en allant faire gueguerre à l'étranger pour une côte de popularité en baisse du Président en France...

Quichottine 15/01/2013 14:16


Ce ne sont que des apparences... tout ne va pas si bien que ça.


Tes remarques sont très justes. :(


 


Je te souhaite une bonne année malgré tout.


(J'ai déménagé sur blogspot)