Saints et dictons du 7 Août

Publié le par Ma Cocotte

 

« S'il pleut le premier vendredi d'Août, les porcs perdent leur procès. » (2009 : 07/08).

« Quiconque se marie en Août, souvent ne ramasse rien du tout. »


Agathange de Vendôme
(François) Nourry, Saint, frère mineur capucin, martyr (Vendôme, 1598 – † Éthiopie, 1638).

Capucin, en 1628 ou 1629, il fut envoyé comme missionnaire à Alep, Syrie puis au Caire où il sera martyrisé avec frère Cassien. Accusés de prêcher la religion catholique aux Coptes, ils furent condamnés à mort, pendus avec leurs propres ceintures de corde et finis à coups de pierre.

Représenté : habit de capucin. Attributs : Cassien, son compagnon martyr ; chaînes qu’il tient à la main ; palmeraie où se passe le martyr ; soldats indigènes armés d’arcs et de flèches.


Albert de Messine
, Saint, provincial des Carmes pour la Sicile (Trapani, v. 1240 - † 1306 ou 1307).

Prêtre à Messine en Sicile, membre de l'ordre des Carmes, qui, par sa parole et ses miracles, opéra de nombreuses conversions, notamment dans les milieux juifs. Il sauva de la famine Messine assiégée.

Représenté en habit de l’ordre des Carmes. Attributs : crucifix entre 2 branches de lys ; diable enchaîné à ses pieds ; lampe.


Donat
, évêque de Besançon († 660).

Il fut élevé à l'abbaye de Luxeuil et y mena la vie monastique jusqu'au jour où il devint évêque de Besançon. Il était très austère pour lui-même et pour les autres. Sa mère, Flavie, ayant fondé un monastère de femme dans sa ville, il en rédigea les règles en 77 chapitres que nous avons encore et dont l'austérité est effrayante. Les sœurs qui parlaient à table, par exemple, recevaient 6 coups de fouet ou encore, il était interdit de servir la moindre nourriture aux « visiteurs du sexe masculin » y compris les évêques et les abbés, pour les forcer à abréger leurs visites au couvent.

Représenté en habit pontifical.


Gaëtan de Thienne
(lat. Gaetanus), Saint, prélat romain, fondateur des Théatins (Vicence, 1480 - † Naples, 1547).

Fondateur des Clers réguliers théatins. Protonotaire de Jules II, il se distingue par son humilité et sa piété. Il fonde avec Jean-Baptiste Carafa un institut de clercs réguliers en 1524.

Représenté en habit de clerc avec soutane noire et surplis ; en costume de l'institut, soutane sans boutons et bas blancs, ou en surplis et étole dorée. Attributs : cœur ailé ; enfant Jésus dans ses bras ; chapelet, crâne ou lys ; calice posé près de lui ; croix lumineuse dans le ciel ; crosse derrière lui ; enfant Jésus porté sur le bras gauche tenant un globe ; lys tenu de la main droite. Scène figurée en art : la Vierge lui met dans les bras l'enfant Jésus.


Victrice
, Saint, évêque de Rouen (v. 330 - † v. 408-409).

Ami de saint Martin, légionnaire comme lui, il fut missionnaire dans l'Artois et la Flandre. Il organisa les 1ères paroisses rurales dans le diocèse de Rouen dont il fut l'évêque. L'historiographe Sulpice-Sévère et saint Paulin de Nole donnent témoignage sur son activité pastorale féconde. Il fonde un monastère d’hommes et de femmes à Rouen.

Représenté vêtu pontificalement.

Publié dans Saints - dictons

Commenter cet article