Chanson : Fuir le bonheur...

Publié le par Ma Cocotte

Fuir le bonheur


Découvrez Jane Birkin!

 

Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve

que le ciel azuré ne vire au mauve

penser ou passer à autre chose

vaudrait mieux

fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve

se dire qu'il y a over the rainbow

toujours plus haut le soleil above

radieux

croire aux cieux croire aux dieux

même quand tout nous semble odieux

que notre cœur est mis à sang et à feu

 

fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve

comme une petite souris dans un coin d'alcôve

apercevoir le bout de sa queue rose

ses yeux fiévreux

fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve

se dire qu'il y a over the rainbow

toujours plus haut le soleil above

radieux

croire aux cieux croire aux dieux

même quand tout nous semble odieux

que notre cœur est mis à sang et à feu

 

fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve

avoir parfois envie de crier sauve

qui peut savoir jusqu'au fond des choses

est malheureux

fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve

se dire qu'il y a over the rainbow

toujours plus haut le soleil above

radieux

croire aux cieux croire aux dieux

même quand tout nous semble odieux

que notre cœur est mis à sang et à feu

 

fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve

dis-moi que tu m'aimes encore si tu l'oses

j'aimerais que tu te trouves autre chose

de mieux

fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve

se dire qu'il y a over the rainbow

toujours plus haut le soleil above

radieux

 

 

Illustration : Images d'un arc en ciel sur la plage du Cap Coz au mois de Mai.

Publié dans Ma Cocotte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Plume Vive 01/07/2008 15:48

Et un baromètre, un  ;-)Contente de voir que tu restes fidèle à toi même ma belle !

Ma Cocotte 01/07/2008 15:54


Si fait, mon amie... ;)

J'ai trouvé un nouveau mot : estivation.

Attention... *roulement de tambour*

Estivation : état léthargique dans lequel certains animaux passent l'été, quand la chaleur et la sécheresse sont trop importantes.

Voili voilou.

Tel Chateaubriant, fatiguée des hommes et de leur folie, je ne veux plus admirer que l'océan...

:D


sandstorm et kima 01/07/2008 15:33

j'ai cru ke cété un poeme pour ton yeti alors que c'est une chanson lol a bientot cocotte ps: t'as vue l'euro et les italino vivas les gambas on se les fera les moracas en 2010

helene 01/07/2008 14:09

tiens c'est la version de l'album "Arabesque" ! cette chanson me parle...car j'applique souvent ce qui est dit dans le titre...

Ma Cocotte 01/07/2008 15:10


Ah oui ? Je t'avoue un secret : mon second prénom, c'est bonheur... tout le contraire mdr