Saints et dictons du 24 mai.

Publié le par Ma Cocotte






























Donatien
(lat. Donatianus) et Rogatien (lat. Rogationus), Saints, martyrs à Nantes, ( Nantes, 304).

Martyrs à Nantes sous l'empereur Maximin. Donatien, converti à la foi chrétienne par Similien, était baptisé et Rogatien n'était que catéchumène. Arrêtés comme chrétiens, ils furent soumis aux tortures du chevalet, passèrent leur dernière nuit à prier ensemble et eurent la tête tranchée au matin de leur vie. Leur culte se répandit dans toute la vallée de la Loire, jusqu'à Orléans quand leurs reliques furent déplacées à cause des invasions normandes. Ils sont appelés les « Enfants Nantais ».

Attribut : glaive enfoncé dans la nuque.

On fête aussi les Donasian, Donatiane, Donatienne.

(Ill. Saints Donatien et rogatien in http://his.nicolas.free.fr/).





Vincent de Lérins
, Saint, moine ( 445).

Vincent était originaire d'une bonne famille gauloise. Il fait de bonnes études tant profanes que théologiques. Mais les choses religieuses ne l'attirent guère. Il avouera lui-même n'être arrivé que fort tard au port de la religion après avoir été entraîné longtemps dans le tourbillon amer et incohérent de la vie du monde. En ce temps-là, Honorat avait fondé, dans une des îles de Lérins, au large de Cannes, une petite communauté qui devint l'abbaye de Lérins. C'est là que Dieu appelle Vincent. Il rédigera plusieurs écrits : un recueil de morceaux choisis de saint Augustin et surtout, sous le pseudonyme de Peregrinus (l'étranger, le migrant), le « Commonitorium » ou aide-mémoire dont le but est de donner une règle sûre permettant « de distinguer la vraie foi catholique de l'erreur des hérésies. »

Publié dans Saints - dictons

Commenter cet article