Saints et dictons du 15 mai.

Publié le par Ma Cocotte

« À la mi-Mai, queue de l'hiver. »

Denise (lat. Dyonysia), Sainte, martyre à Lampsaque en Turquie ( 250).

Vierge, martyre avec ses compagnons les saints Pierre, André et Paul. Au proconsul qui l'invitait à sacrifier à la déesse Vénus, Pierre répliqua : »Il est plus nécessaire et plus glorieux pour moi d'offrir le sacrifice de l'adoration au Dieu vivant et véritable. » Denise apprenant que l'un des accusés, Nicomaque, venait d'apostasier, s'écria : »Il s'est perdu à jamais dans l'autre monde. » Les gardes s'aperçurent ainsi que cette jeune fille de 16 ans était chrétienne. Elle fut arrêtée, torturée puis décapitée.

« A la Sainte Denise, le froid n'en fait plus à sa guise. »

« A la sainte Denise s’arrête la bise. »

 

 

(Ill. Sainte Denise et son fils par J. Callot v. 1630, in collection.aucklandartgallery.govt.nz).

 

André Abellon, Bienheureux, frère prêcheur (Saint-Maximin, 1375 - Aix, 1449 ou 1450).

Peintre de talent, théologien, orateur, réformateur dominicain du monastère Sainte Marie-Madeleine de Saint Maximin, il restaura la discipline régulière dans les couvents où il fut envoyé, montrant de la générosité pour les autres et de l’austérité pour lui-même. Vénéré à Aix-en-Provence.

Représenté en habit de l’ordre dominicain.

Attribut : palette de peintre.

Publié dans Saints - dictons

Commenter cet article