Sarkozy, sécu & Bachelot, en vrac...

Publié le par Ma Cocotte

Café au bout de la rue. Discussion matinale.

 

« Vous avez vu ce que nous a pondu Roselyne sur le remboursement des lunettes ??? »

 

Sous-entendu Roselyne Bachelot, Ministre de la Santé. C’est fou, cette espèce d’intimité sous-jacente dans le fait de l’appeler par son seul prénom, comme si c’était une vieille copine. Et tout le monde comprend…

Autour de la table, nous sommes cinq dont quatre qui ont voté largement à droite et surtout, surtout, qui ont, à l’époque des élections présidentielles, soutenu haut et fort que Monsieur Nicolas Sarkozy était la seule chance de sortir la France du marasme.  Aujourd’hui, ils sont déçus. Non pas par la droite, mais par cet homme-là, par ses effets de manche et d’annonce, ses marches arrières, ces réformes populistes ne traitant pas le fond mais répondant à la « demande du peuple ». (Il faudra qu’on cause des centres de rétention d’individus « dangereux » une fois leur peine purgée.)

 

J’arrive donc en pleine discussion houleuse.

 

« Tu parles d’économies… une misère, ça représente, les remboursements d’optique. Par contre, c’est presque 70 % des Français qui en portent des lunettes. Là, ils font fort, ça va être 70 % de mécontents. Nan… le vrai objectif, c’est pas ça, nan, nan, nan. La vérité, c’est qu’ils nous préparent à la privatisation des soins médicaux. Y en a marre. C’est de pire en pire… »

 

Parce que ça les étonne ???

Un homme comme Nicolas Sarkozy m’a toujours donné l’impression d’être un « homme groupie », depuis longtemps et j’avoue qu’il m’a fait le plaisir de confirmer mon opinion.

 

Groupie des Etats-Unis : le rêve américain, la gloire, les paillettes. Il aime la pouvoir, il aime briller, il aime le devant de la scène…

Toutes ses idées viennent des « States ». Un jour, à la télé, je l’ai entendu prononcer cette expression. Les « States ». Il semblait savourer le mot comme il a dû savourer ses bonbons quand il était petit.


Groupie des Etats-Unis et bientôt, il va nous faire entrer dans l’O.T.A.N.

 

Vous savez ce que ça signifie, entrer dans l’O.T.A.N. ?

 

Ça signifie qu’il faudra suivre l’Oncle Sam quand celui-ci ira faire mumuse à la guerre…

Ça signifie que la France n’aura plus le choix de dire NON à ces guerres.

Ça signifie que nous mettrons au monde de la chair à canon.

 

On peut dire ce qu’on veut de De Gaulle et en ces jours où on « commémore » les évènements de Mai 68, on en dit beaucoup. Sa grande qualité, à mon humble avis, est d’avoir fait passer l’indépendance de la France avant TOUT.

 

Houla… mais on dirait que je m’éloigne.

 

Donc…

 

Homme groupie. Oui.

Amoureux de Carla pour qui la monogamie est une hérésie… *Sourire* Quel courage…

 

Argh ! Revenons à nos moutons : le système de santé français. Privatisation comme aux "States".

 

On pourrait dire que ça n’a rien à voir avec les Etats-Unis, la privatisation des soins de santé. On pourrait. Le trou de la Sécu est devenu abyssal… Tout le monde sait qu’il y a des problèmes.

Pourquoi ne pas le dire franco ?

Est-ce que, de temps en temps, les femmes et les hommes politiques pourraient arrêter de nous prendre pour des imbéciles ?

 

Leur langue de bois me hérisse le poil.

 

A gauche, Jean-Marie Le Guen s’exprime et je dis comme lui : ça sent le roussi, ce désengagement de la Sécurité sociale pour les frais d' optique, ça laisse augure une privatisation du système de santé.

Il dit : "C'est une privatisation annoncée, c'est un transfert sur les familles parce qu'évidemment personne ne peut croire une seconde que devant ces charges nouvelles, les organismes complémentaires, mutuelles ou assurances, n'augmenteront pas leurs cotisations", a insisté le député de Paris sur RTL. »

 

Autour de la table, nous sommes 5. 5 à porter des lunettes ou des lentilles, 5 à avoir des enfants qui portent ou porteront des lunettes ou des lentilles.

5 à dire comme cet Italien hier à la télé : « Aucune personne ici ne peut dire que son niveau de vie se soit amélioré ces trois dernières années. » C’est pareil en France.

 

Quand dans 37 pays du monde, basés quasi tous dans l’hémisphère sud, des émeutes ont lieu pendant lesquelles des êtres humains réclament à corps et à cris à MANGER, quand des hommes et des femmes meurent pour trouver à manger, quand ici ou là on doit emprunter de l’argent pour acheter du riz, quand la situation mondiale s’aggrave à ce point, est-on égoïste et nombriliste quand on se plaint de notre situation ici ?

 

Ne mélangeons pas tout.

 

C’est pourtant bien l’impression que ça me donne. J’ai enregistré les infos sur plusieurs chaînes ce week-end et j’ai comparé.

 

Quand ça va mal en France, comme par hasard, les infos nous montrent en masse à quel point c’est dramatique ailleurs… délibéré ou inconscient ?

 

Où je veux en venir ?

 

A une réclamation : un langage clair, sobre, pédagogique. Une communication qui informe et non pas qui noie le poisson.

Je ne souhaite pas tout savoir.

Je ne souhaite pas conserver des droits qui sont des privilèges.

Je veux bien renoncer à certains de ces privilèges mais je souhaite qu’on m’explique pourquoi, sensément, posément.

 

Je pense à des personnes autour de moi. Les uns à la retraite, devant subvenir à leurs besoins avec 900 € par mois, à deux, après une vie de dur labeur… Les autres jeunes avec le même revenu et je ne vous dit pas quand ils ont des enfants : trop pour les aides, pas assez pour leur donner tout ce qu’ils mériteraient.

 

Les prix flambent. Tout est cher. Jusqu’où ça va aller ? Comment cette grande majorité de petits revenus va s’en sortir ? Cette masse qui se paupérise. Vous le voyez écrit partout : des foyers monoparentaux à la rue, des gens qui travaillent à la rue… à la rue…

 

Ça va finir par exploser…

 

*Ma Cocotte respire un grand coup.*

 

Purée, ça fait du bien un p’tit coup de gueule matinal !!!!

Publié dans Vu - lu - entendu...

Commenter cet article

:0010::0011::0004:Danielle:0044: 15/04/2008 21:51

Bonjour !un ptit coucou !bonne soirée !bisous !je vous laisse un autre blog si ça vous dit !merci ! http://jachery5.blogspace.fr/home/

Quichottine :0010: 15/04/2008 12:29

Ben, si je te dis que je suis d'accord avec toi, je ne sais pas si ça va te faire du bien mais à moi, ton coup de gueule m'en a fait !

Bonne journée à toi...

Ma Cocotte 15/04/2008 12:32


Si si si !!! ça soulage :D

à bientôt


elie 15/04/2008 11:25

aaaaaaaaah ! Merci.
Depuis le temps que je dis qu'on nous prend pour des buses. Ma seule consolation ? Ne pas avoir voté pour le petit Napoléon ricain. Comme je le dis depuis mai 2007, les plus décus seront ceux qui ont voté pour lui.
soi-dit en passant,ma mère était en afrique lors des premières émeutes de la faim au cameroun, il y a plus d'un mois, et hormis l'Afp, personne n'en parlait. La presse était sur le coup de l'Arche des zozos et du vilain pédo.
Voilà. Merci encore pour ce bon coup de gueule et ps: moi aussi je porte des lentilles

Ma Cocotte 15/04/2008 12:31


Moi ausis je l'appelle "Napo". Lol é re lol, ça fait hurler Mon Yéti car Mon Yéti, il est de droite, mais attention !!! Avec classe et intelligence ... XD
J'ai découvert ces évènements il y a quelques temps via un article du Courrier International (mince, j'ai pas noté). De là, j'ai surfé sur le net et de istes en sites, j'ai découvert tout ça. Et
dans le Courrier International de cette semaine, y a un article édifiant. Pffff